Comment les volets et les jardinières ont transformé l’extérieur de ma maison

J’apporte ce post en haut du blog parce que je n’arrive pas à croire que cela fait presque trois ans que nous avons apporté ce changement à notre maison.

Salut les gars! J’ai tellement hâte de partager ces photos avec vous cette semaine ! Nous avons travaillé sur divers projets autour de notre maison, car la semaine prochaine, Romantic Homes vient photographier notre maison pour un reportage d’automne… Eeeekkk ! Inutile de dire que je me sens un peu anxieux à l’idée de terminer plusieurs projets inachevés, dont un grand à l’extérieur de notre maison.

L’une des choses que nous avons toujours prévu de faire lorsque nous avons construit notre maison était d’ajouter des volets à certaines des fenêtres extérieures. Comme c’est souvent le cas, le temps a passé et même si nous voulions toujours le faire, d’autres choses ont pris le dessus. Alors quand j’ai reçu l’appel de Romantic Homes, j’ai décidé de ne plus attendre. Honnêtement, je ne sais pas s’ils prendront même des photos de l’extérieur de ma maison, mais cela semble être une bonne raison de terminer certains projets que nous avons reportés.

Voici quelques photos avant de quelques fenêtres. Comme vous pouvez le voir, ils avaient l’air « bien ». Assez taillé, propre… bon. Mais avec le style de notre maison, j’ai toujours eu l’impression qu’il y avait certaines fenêtres qui ne demandaient que des volets. Cette zone est à l’arrière de notre maison, à côté du garage et du porche arrière.

En fait, je n’ai pas commencé à installer des stores. J’ai commencé par ajouter des fenêtres à ces fenêtres particulières. Un jour, je cherchais quelque chose de complètement indépendant en ligne et je suis tombé sur de superbes jardinières. J’ai pensé que c’était peut-être la meilleure chose à ajouter à ces fenêtres, alors je les ai commandées et j’ai demandé à notre bricoleur de les installer.

NOTE LATÉRALE : Vous ai-je déjà dit que mon mari est le type le MOINS « bricoleur » qui ait jamais vécu… Je ne plaisante pas… il n’est pas autorisé à s’approcher des outils. C’est génial pour un million d’autres choses, mais ce n’est pas pratique. J’ai donc un bricoleur pour des choses comme les jardinières suspendues et je suis assez bricoleur moi-même. Je suis assez habile avec une perceuse électrique et je peux accrocher une photo comme si ce n’était l’affaire de personne… mais je m’égare. Revenons aux stores.

Une fois les jardinières accrochées, je les ai remplies de jolies plantes. J’ai adoré le charme qu’ils ont ajouté, et j’aurais probablement pu m’arrêter là, mais j’avais toujours l’impression que les volets manquaient. Il y avait aussi plusieurs autres fenêtres dans la maison qui « nécessitaient » des volets. J’ai cherché en ligne des styles préfabriqués, mais j’ai vite découvert que nous avions des fenêtres de taille inhabituelle qui ne fonctionneraient pas avec des volets de taille standard, alors j’ai appelé une entreprise locale pour obtenir de l’aide.

Nous avons choisi un style de planche et de latte car ils semblaient être ceux qui semblaient les plus authentiques au style de notre maison. Je voulais aussi ajouter des charnières à sangle noire et j’ai pensé qu’elles seraient plus belles sur ce type de volet. Le gars qui est venu mesurer m’a dit que la taille moyenne était de 12″-18″, alors nous avons décidé de faire la nôtre 16″ de large.

Il y avait treize fenêtres sur lesquelles nous voulions mettre des volets autour de la maison. Nous avons dû choisir des fenêtres qui avaient beaucoup d’espace des deux côtés, ce qui limitait nos options. Nous voulions également nous assurer que l’extérieur ne devienne pas trop « pain d’épice » (est-ce un mot ?). Nous cherchions à ajouter du charme mais sans en faire trop. Dans cet esprit, il était assez facile de décider lequel fermer et lequel ignorer.

Nous avions initialement prévu de peindre les stores d’une seule « couleur ». Nous avions joué avec l’idée d’un gris anthracite foncé ou d’un bleu français plus clair. Comme ils ont été préparés avant d’être livrés, nous avons eu un peu de temps pour nous décider. Nous avons finalement opté pour un gris profond, presque noir… puis sont venus les stores apprêtés.

Mon atelier de fleurs a aussi changé de look !

Mon mari et moi avons pensé la même chose quand nous avons vu les stores en blanc. « Y a-t-il une raison pour laquelle nous ne les rendons pas blancs? » Nous en avons donc retardé un et je dois admettre que j’étais déçu au début, puis nous les avons retardés avec le matériel et c’était tout. J’ai adoré le contraste entre le matériel sombre et les stores blancs, et franchement, c’était choquant de voir à quel point le matériel a fait une différence dans la façon dont tout s’est réuni.

Nous (et quand je dis nous, je veux dire notre peintre) avons peint les volets par Benjamin Moore Decorators White, pour correspondre à la garniture existante.

J’ai une confession à faire sur le matériel de l’obturateur. Comme nous étions un peu pressés, je cherchais du matériel en ligne et me concentrais sur ce que je pouvais obtenir rapidement. Je savais que je voulais les « charnières à sangle », puis ces petites choses bouclées (j’ai vite découvert qu’elles s’appelaient des pintels) pour le bas des stores. Je les ai localisés et le délai était correct, alors je les ai commandés. Quand ils sont arrivés, il était clair que je n’avais pas très bien lu la description, car ils n’étaient pas en métal (comme je le supposais) mais en vinyle.

J’étais prêt à les rendre et à recommencer quand j’ai réalisé qu’ils avaient l’air incroyablement réalistes et que personne n’allait les toucher. En fait, ils étaient principalement sur les fenêtres au-dessus de notre maison, alors j’ai décidé de les essayer. Il s’avère qu’ils ont fière allure et je pense que personne ne remarquera la différence. (De plus, ils étaient à moitié prix ! Heureuse erreur… Yay !)

Voici une vue plus complète de notre galerie arrière et de notre allée.

Je suis tellement excitée que nous ayons finalement décidé d’ajouter ces volets (et les jolies jardinières) à notre maison. Je pense que cela a ajouté juste la bonne touche de charme et de fantaisie que nous espérions. J’aime aussi mes jardinières. Celui que vous voyez sur la photo ci-dessus se trouve juste devant la fenêtre de mon bureau, alors que je suis assis ici en train d’écrire, je peux voir de la lavande et de la sauge à travers la fenêtre et un sympathique petit colibri qui vient souvent me rendre visite.

Je vous dirai comment se passe la séance photo du magazine la semaine prochaine… Souhaitez-moi bonne chance !



Juste pour que vous sachiez : les liens ci-dessus sont des liens d’affiliation et même si je reçois une petite commission sur tout ce que vous achetez, vous ne payez pas un centime de plus. J’apprécie votre aide!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *